Recette du Chinois

Chinois_hp


Pour la petite anecdote ce gâteau est originaire d’Allemagne où il porte le nom de Schneckenkuchen signifiant « gâteau en escargots ». Un des premiers importateurs français de ce gâteau ne parlait pas un mot d’allemand et quand il se faisait livrer, le fournisseur lui présentait ses Schneckenkuchen. Devant la difficulté à prononcer ce mot, l’importateur répondait : « De toute façon pour moi, c’est du chinois », le terme chinois serait alors resté pour le désigner. Composé d’une pâte à brioche différente de la traditionnelle (dont la quantité de beurre est plus importante), d’une crème pâtissière et de pépites de chocolat, ce gâteau ultra moelleux est un délice pour le petit déjeuner ou le goûter.


Le chinois
Pour 8 personnes
Par portion pour la recette : Glucides : 8,4 g Substituts de sucre : 6,2 g Charge glycémique : 5,2
Comparatif avec « Le Chinois » classique : Glucides : 32,5 g dont sucre : 10,3 g Charge glycémique : 20,9

Préparation : 1h
Cuisson : 25mns
Repos : 3h30
Difficulté : moyenne

Chinois_rIngrédients
– 170g de composition farineuse :
50g de gluten
50g de farine courante t55
25g de farine de coco
45g de farine de lupin
– 50 ml de lait
– 30 ml d’eau
– 2 œufs
– 35g de beurre ramolli
– 12g de tagatesse
– 6g de xylitol
– 40g de pépites de chocolat noir « ligne gourmande » de Poulain
– 10g de levure fraiche
– Crème pâtissière

Préparation nécessaire issue du livre :
– La crème pâtissière, recette page 74 du livre

Réalisation

1 Préparez la crème pâtissière comme expliqué dans la recette, réalisez des pépites, de petite taille, avec le chocolat noir, et réservez l’ensemble au frais.

2 Préparez la composition farineuse en mélangeant les différentes farines avec un fouet à main, puis délayez la levure dans le lait que vous aurez préalablement fait tiédir.

3 Placez tous les ingrédients, à l’exception du beurre, dans la cuve d’un robot pâtissier puis mélangez avec le crochet jusqu’à ce que la pâte se décolle légèrement du bord. Ajoutez le beurre et mélangez de nouveau pendant 15 minutes à vitesse rapide jusqu’à ce que la pâte soit élastique.

4 Dans un récipient, laissez gonfler la pâte environ 1h30 près d’une source de chaleur, après l’avoir recouverte d’un torchon, puis dégazez-la et étalez-la en un grand carré de 35 cms par 35 cms.

5 Etalez la crème pâtissière sur le carré de pâte, parsemez de pépites de chocolat en les répartissant sur toute la surface du carré, puis roulez-le en boudin sans trop le serrer.

6 Découpez 8 tranches de même épaisseur et placez-les dans un moule en les espaçant d’1/2 cm (7 autour et 1 au milieu), laissez reposer 2 heures à température ambiante puis enfournez à 175° pendant 25 à 30 minutes environ. Laissez refroidir et dégustez !

4 comments

    • orsatelli says:

      Bonsoir,

      La composition farineuse est un mélange de farines à index glycémique bas, le détail de cette composition est indiquée dans chacune des recettes de mon livre et pour la recette du Chinois sous la ligne « composition farineuse ».
      Cordialement.

  1. Evelyne PASCAL says:

    merci pour ce livre, mais une petite question c’est quoi le tagatesse ? et peut on remplacer le xylitol par un autre édulcorant ?
    meri de votre travail et de votre réponse

    • orsatelli says:

      Bonjour Evelyne,
      Le tagatesse est un substitut de sucre à base de tagatose issu du lait. Il est naturel, très bon et a aussi la faculté de caraméliser, ce qui lui confère des propriétés intéressantes pour la pâtisserie. Pour votre question sur le remplacement du xylitol, je ne peux malheureusement pas vous répondre en vous garantissant le résultat, puisque mes tests ont porté sur la combinaison tagatesse / xylitol, mais peut-être pouvez-vous essayer ! Pour les quantités considérez que 100g de sucre correspondent à 60g environ de xylitol.
      Merci pour votre compliment sur le livre.
      Bien à vous

Comments are closed.